"A 24 heures de l'audience, aucun des avocats de Karim Wade n'a encore reçu de convocation officielle de la Cour Suprême"


Le collectif des avocats de Karim Wade se dit surpris d’apprendre que la Chambre criminelle de la Cour suprême va examiner leur recours déposé aux fins d’annulation de l’arrêt rendu le 23 mars dernier. 
Face à la presse, ce mercredi 5 août, Me Ciré Clédor Ly et Cie ont fait savoir qu’ils n’ont reçu aucune convocation. « A moins de 24 heures, aucun des avocats du collectif n’a reçu de convocation », déplore Me Ciré Clédor Ly.  Ce dernier et ses collègues de la défense se désolent du fait que la date de l’examen de leur recours  a été fixée dans la précipitation, sans que cela ne soit notifiée aux parties dans les règles. Me Ly rappelle que l’instruction n’a pas encore commencé. « Les condamnés disposent d’un délai de deux mois pour présenter leurs conclusions », estime l’avocat.
Abondant dans le même sens, Me Demba Ciré Bathily a révélé que les avocats de l’Etat n’ont transmis leur mémoire au collectif des avocats de Karim Wade qu’à 48 heures de l’audience devant la Cour suprême. Me Bathily a indiqué que la défense de Karim Wade n’a aucune idée des conditions dans lesquelles le dossier a été transmis au ministère public. Mieux, dénonce le conseil de Wade-fils, « le collectif ignore l’opinion que le ministère public aurait émise sur le pourvoi devant être examiné demain par la Chambre criminelle de la Cour suprême ».
Me Seydou Diagne dénonce quant à lui, les « graves violations » des droits de la défense qui seraient commises au détriment de leur client. « Il y a une autre violation commise par la Crei qui n’a pas respecté les conventions internationales signées et ratifiées par le Sénégal », regrette l’avocat. Il a, par ailleurs, fait état des d’irrégularités constatées avant et pendant le procès de Karim Wade. 
Me Diagne a fait aussi allusion à la décision rendue par la Cour de Justice de la Cedeao, le 22 février 2013, ainsi que l’appréciation du Groupe de travail sur la détention arbitraire dont serait victime Karim Wade.
Mercredi 5 Août 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :