9 Sénégalais périssent au large des côtes marocaines – La maman d’une victime menace de se suicider


L’émigration clandestine n’en finit pas de faire des victimes d’après le constat du journal l’Observateur.
Qui dans sa livraison du jour, nous parle du drame des 9 sénégalais au large des côtes marocaines, qui tentaient de rejoindre l’Espagne, parmi eux, Amath et Ibrahima Diamé Ba, deux frères originaires de Yarakh.
Leur oncle qui témoigne dans les colonnes du journal révèle que leur famille n’a pas cessé de les dissuader de tenter la traverser.
«Nous avons toujours conseillé à Ibrahima et son frère de revenir au pays, j’ai beaucoup de pitié pour mon frère qui était très lié à ses deux enfants», s’est désolé Babel Ba.
La tristesse chez la famille Ba est beaucoup plus grande que la maman des défunts qui a d’abord piqué une crise, a menacé de se suicider. Fatou Sané, souligne nos confrères, a même été placée sous surveillance médicale hier.
 
Mercredi 17 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par Moussa Balde le 19/08/2016 02:02

2.Posté par mboup le 27/08/2016 22:34
Ibrahima diamé ba était mon mécanicien aux maristes un jeune calme et trop gentil



Dans la même rubrique :