50 ans du Fesman : Macky Sall choisit la culture au détriment de l’économie et se justifie


50 ans du Fesman : Macky Sall choisit la culture au détriment de l’économie et se justifie
Entre deux grands événements, l’un économique et l’autre culturel, Macky Sall choisit le second. Fait-il les yeux doux au monde de la Culture ? En tout cas il était ému de présider le Colloque international de l’anniversaire des 50 ans du Fesman 1. «C’est avec un plaisir tout particulier que je me joins à vous au milieu de tant d’esprits brillants des arts, des lettres et de la culture. J’ai tenu à être avec vous, marquer tout l’intérêt que revêt pour moi cet événement. Tout à fait à côté, se tient le Salon international des mines, dont je devais présider la cérémonie d’ouverture. Et j’ai dû faire un arbitrage en y dépêchant le Pm», justifie-t-il. Et d’ajouter : «paradoxe me diraient certains pour le géologue que je suis ! Que non, serais-je tenté de répondre parce que la culture est au début et à la fin de tout. La culture, c’est l’alpha, pas cet Alpha (il faisait allusion au Pr Alpha Sy président du Cacsen) et l’oméga, la culture, c’est l’homme intégral», enchaîne-t- il, faisant tordre de rire l’assistance indique « le Populaire ».
Mercredi 9 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Amir-Soultan le 09/11/2016 14:39
Pourquoi voyez-vous de l'oppostion à tout. Il ne s'agit pas de "la culture au détriment de l'économie". Comment arrivez-vous à séparer la culture de l'économie? Il faudra bien nous l'expliquer car ce sont des hommes et les mêmes qui font la culture et l'économie. Soyons un peu plus positif parfois!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :