50 Cent se la pète et nargue la justice

Le rappeur qui risquait la banqueroute a repris ses bonnes habitudes et flambe sur les réseaux sociaux.


50 Cent se la pète et nargue la justice
Encore sans le sou il y a un an, 50 Cent a visiblement réussi à renflouer son compte en banque. 

En échange de la bagatelle de 23,4 millions de dollars à verser aux créanciers, il vient d'obtenir un accord avec le tribunal de l'Etat du Connecticut et évite ainsi la faillite. Une information relayée par Gala.

Pour fêter cela, le rappeur a décidé de flamber (et d'ainsi narguer le tribunal) en s'affichant sur Instagram devant un hélicoptère, dans un costume tout chic. 

Le hic, c'est que la photo a été postée juste après la décision de justice. Et que le commentaire est plutôt éloquent : "Je vous ai toujours dit que j'étais un escroc, regardez-moi travailler".

Une chose est sûre, en lui prêtant une fortune de 150 millions de dollars, le magazine Forbes s'est bien planté sur l'étendue de son compte en banque.


 
 

I told you I'm a hustler, watch me work. #EFFENVODKA #FRIGO

Une photo publiée par 50 Cent (@50cent) le

Jeudi 7 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :