4ème édition Université Républicaine : La Cojer dévoile son programme et invite à un consensus national


Face à la presse cet après-midi au CICES, la Coordonnatrice de la COJER, Thérèse Faye Diouf a présenté les grandes lignes de la  4 ème édition de l'université républicaine de la jeunesse de l'APR.
C'est une foule immense composée essentiellement de jeunes de la COJER nationale qui a fait le déplacement au Cices pour accompagner sa coordonnatrice. 
Le conseiller spécial du président de la République, Adou Aziz Diop, a ouvert les discours en remerciant Thérèse Faye DIouf au nom du président de la République pour tout le travail qu'elle a abattu et qu'elle continue d'abattre pour le compte de l'APR. Thérèse Faye est décrite comme une militante engagée, loyale, digne, qui ne ménage aucun effort pour la massification et le bon fonctionnement du parti.
Prenant la parole, Thérèse Faye Diouf a d'emblée remercié la jeunesse républicaine pour son engagement aux cotés du président Macky Sall, mais aussi son engagement pour la mise en oeuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) à travers des activités diverses. De la Caravane "Jeunesse Pour l'Emergence" qui a sillonné Dakar et sa banlieue pour sensibiliser sur les inscriptions sur les listes électorales jusqu'à aujourd'hui, la jeunesse de l'APR s'est mobilisée autour du cri de ralliement pour la réélection du président Macky Sall au premier tour des prochaines échéances électorales.
En voulant rassurer le président du soutien indéfectible de sa jeunesse, Thérèse dira sous les applaudissements des jeunesses républicaines : "Réélection bi nioko ress" (Nous garantissons la réélection!)
Prête à relever les défis du moment aux côtés du président Macky Sall, la jeunesse républicaine s'est toujours illustrée dans le combat de l'animation du parti, de la mobilisation et de la formation de ses composants. 
La COJER, contre vents et marées, entend s'investir pour l'atteinte de ses objectifs et fidèle au triptyque : travail, solidarité et dignité, la conservation des acquis du parti demeure son credo.
Prévue les 11, 12 et 13 Décembre à Royal Saly à Mbour, la 4 ème édition de l'université républicaine sera non seulement l'occasion pour la COJER et toutes les autres structures du parti, de renouveler leur confiance et leur soutien sans réserve au président de la République Macky Sall, mais aussi créer les conditions d'un réel partage d'expériences entre militants d'un même parti.
Le président Macky Sall, qui préside chaque année l'ouverture de cette université républicaine accorde une attention particulière à ce qui est le symbole d'un moment de formation, de partage d'informations sur les réalisations et les perspectives, mais aussi et surtout de mobilisation des acteurs politiques et de sa société civile pour une synergie d'actions permettant de relever les défis politiques, économiques, sociaux et culturels auxquels le Sénégal fait face. Pour cette année, Macky Sall a promis d'offrir un livre écrit sur lui à chaque participant de l'université républicaine.
Le thème de cette année : "PSE ET CONSENSUS NATIONAL", est un appel du pied à l'endroit de toutes les forces vives de la nation, soucieuses de l'amélioration des conditions de vie des populations sénégalaises pour une mobilisation générale autour de l'essentiel.
La COJER veut montrer à travers ce thème que la vision du président transcende les besoins électoralistes et se projette à l'horizon 2035 pour faire du Sénégal un pays modèle à l'échelle planétaire avec une jeunesse et des femmes épanouies dans la paix et la solidarité. 
Pour préserver cette vision de partage, la COJER convie les partis politiques de toute obédience confondue, la société civile, les autorités religieuses et coutumières à apporter leur contribution et accompagner le président Macky Sall pour bâtir une nation émergente.
L'université républicaine aura comme menu, des panels, des ateliers de partage, une grande exposition et des plaidoiries sur le PSE. Pour joindre l'utile à l'agréable, il y aura une animation culturelle. Mais le tout sera précédé par une cérémonie de don de sang.
Pour ce qui est du budget, Thérèse Faye déclare que chaque participant va cotiser 10 000 F Cfa et le reste du budget sera comblé par l'aide de personnes de bonne volonté qui croient en la vision du chef de l'Etat.
  IMG_2366-BorderMaker IMG_2362-BorderMaker IMG_2361-BorderMaker IMG_2360-BorderMaker IMG_2359-BorderMaker IMG_2358-BorderMaker IMG_2357-BorderMaker IMG_2350-BorderMaker IMG_2348-BorderMaker IMG_2335-BorderMaker IMG_2332-BorderMaker IMG_2330-BorderMaker IMG_2327-BorderMaker IMG_2325-BorderMaker IMG_2323-BorderMaker IMG_2322-BorderMaker IMG_2320-BorderMaker IMG_2318-BorderMaker IMG_2317-BorderMaker IMG_2316-BorderMaker IMG_2314-BorderMaker IMG_2312-BorderMaker IMG_2311-BorderMaker IMG_2309-BorderMaker IMG_2306-BorderMaker IMG_2303-BorderMaker IMG_2300-BorderMaker IMG_2298-BorderMaker

Mercredi 25 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par filly le 26/11/2015 11:01
toutes nos félicitations a cette jeunesse engagée rien ne peut se faire sans le consensus donc ceci étant une bonne initiative .bonne continuation



Dans la même rubrique :