48 heures de grève à OLEOSEN : « Patrice Bidot comprendra que notre Sport national est la lutte » Cheikh Diop CNTS-Fc


La section syndicale d’OLEOSEN, du syndicat national des corps gras affilié à la CNTS FC a déposé un préavis de grève pour le Lundi 25 et Mardi 26 février prochain.
L’annonce a été faite par Cheikh Diop, Secrétaire général de la CNTS-Fc, d’autant plus que la Direction a procédé à la mise à pied des délégués syndicaux qui avaient décrié la gestion de la Direction.  « Ce Monsieur comprendra que notre Sport national c’est la lutte, il veut lutter on va lui montrer que c’est notre Sport national. Il y  a un problème de dialogue social et de respect des droits syndicaux dans cette entreprise. On est dans notre élément », dira Cheikh Diop.
Ibrahima Diallo, représentant le syndicat national des corps gras affilié à la CNTS FC, dira par la suite que « ce qui a fait mal à l’ensemble des travailleurs patriotes, c’est qu’un étranger puisse traiter les autorités de ce pays de n’importe quoi ».
« Nous avons constaté à travers son comportement une façon manifeste de participer à saboter la campagne arachidière. Parce qu’OLEOSEN fait partie d’un groupe SOLEVOl qui gère des périmètres au niveau rural et qui gère aussi la COPEOL implantée à Kaolack. Donc la participation à cette campagne est d’ores et déjà compromise, nous n’accepterons pas qu’un directeur qui n’a pas fait des résultats dans une autre société et parachuté chez nous, nous dicte sa loi. »
Sur les mises à pied, le responsable syndical de dire que la direction ne respecte pas les règles du jeu au Sénégal. « Aujourd’hui vouloir mettre tous les délégués dans une situation de mise à pied de 8 jours au Sénégal en ignorant la hiérarchie des normes et la classification des disciplines de sanction dans une entreprise, qui plus est ce que dit le code du travail et la convention collective nationale interprofessionnelle, voilà un directeur qui est prêt à faire n’importe quoi pour sacrifier les travailleurs ». Ce syndicat ne sera pas décapiter, menacera t-il, « c’est lui qui partira! »
Lundi 11 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par dof le 12/01/2016 07:05
Qd vous feremerez toutes les entreprises de ce pays vos enfants iront mourir en méditerranée dans l espoir d atteindre l Europe.....

2.Posté par NIT NDIAYE le 13/01/2016 15:01
Bonjour ,
Pour info ce Directeur Général s'appelle Fabrice Bidault , il fut Directeur à la SOBOA avant d'être envoyé pour diriger OLEOSEN,COPEOL KAOLAK et SEDEVOL . Ces trois entités font partie du Groupe AVRIL . Il a mis à genou la SOBOA mais nous ne nous laisserons pas faire . Oleosen est la seule boite au Sénégal détenant un raffinage et produisant une huile respectant toutes les qualités requises connu sous le nom de JAARA et Lesieur.



Dans la même rubrique :