400 millions de FCFA remis demain aux Sénégalais de l’Extérieur par le FAISE :"90% des financés sont inconnus de nos services" selon l'administrateur


400 millions de FCFA remis demain aux Sénégalais de l’Extérieur par le FAISE :"90% des financés sont inconnus de nos services" selon l'administrateur
DAKARACTU.COM La 1ère cérémonie de remise de chèques pour soutenir les actions et les initiatives de développement des Sénégalais de l’extérieur, aura lieu demain Lundi.
Ce sera en présence du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur N'diaye. Et l’administrateur du Fonds d'Appui à l'Investissement des Sénégalais de l'Extérieur (FAISE), maître d’œuvre de cette prouesse,  Sokhna Natta Samb Mbacké d’expliquer que compte tenu de l’accroissement de l’enveloppe financière de cette année, « nous avons jugé nécessaire de faire deux financements ».  Ainsi, elle a expliqué que le premier financement ira à l’endroit de  ceux qui avaient déposé depuis un an ou deux. « Mais aussi l’année dernière, en fin d’année budgétaire nous n’avions pas pu faire un financement à cause du changement d’administrateur. Il y avait donc 200 millions qui n’avaient pas été distribués, plus 300 millions de la coopération italienne; ainsi plus de 700 millions vont être distribués lundi » dira-t-elle.
Le FAISE qui depuis sa création en 2008 n’avait financé que 154 projets, fera bénéficier dès demain à 100 porteurs de projets, une certaine autonomie financière.  « Ce sont des projets très innovants qui créent de l’emploi au Sénégal » a précisé Sokhna Natta Samb. Qui ajoute que le montant qui était de 300 millions a été revu à la hausse par Macky Sall à hauteur d’1 milliard de francs Cfa pour les projets localisés au Sénégal et 1,5 milliard pour ceux des Sénégalais de l’étranger. »
Pour rappel, ces financements sont destinés à soutenir les Sénégalais vivant à l’étranger qui veulent participer au développement du pays en créant des emplois, mais aussi à préparer leur réinsertion en vue du retour. Selon Mme M'backé, le processus est simple puisqu'il consiste à présenter des demandes  de  financement de projets d'un montant allant de 5 à 15 millions. Les principaux critères de sélection retenus seront fonction de l’innovation et la localisation du projet.  Les demandes sont déposées au niveau du ministère des Affaires Etrangères qui leur procurera toutes les explications nécessaires : « Les sénégalais de l’extérieur peuvent aller en ligne et consulter avant de déposer leurs projets. Après, nous avons une Direction qui, par rapport à dix critères et un comité de sélection composé de tous les ministères dans le domaine, fera une présélection pour voir si tout le monde a répondu aux critères ». Et en plus ajoute-t-elle, le comité donne une note basée sur l’innovation du projet et ensuite la localisation du projet, puisque le Président tient à ce que les Sénégalais de l’extérieur pensent à leur territoire quand il s’agit de politique de développement. On regarde aussi le nombre d’emplois créés ».
C’est un système très transparent a-t-elle fait remarquer, « il y  a des personnes que l’on a vu que lorsqu' il s’est agi de venir prendre leur financement. 90% des financés sont inconnus de nos services ».
« Après l’identification des bénéficiaires, l’argent du trésor est mis dans une banque partenaire; les bénéficiaires ouvrent leur compte et leur financement et viré là-bas. Et nous demandons juste 10% de garantie » explique l’administrateur du Fonds.
Selon Sokhna Natta Samb, le Président Macky Sall est en train de montrer avec ce projet et tant d’autres, comment faire de la politique autrement. 
Dimanche 1 Juin 2014
Dakaractu




1.Posté par mor le 01/06/2014 14:14
Felicitations ..Sama Emigres ils en ont besoin..La reinsertion n'est pas aussi facile qu'on le pense

2.Posté par Hola le 01/06/2014 21:29
Il n' ya qu'au Sénégal où on semble prêter de l'argent en public. Un emprunt est un acte de volonté entre un promoteur et une structure de financement. Pourquoi alors faire du folklore. Il faut que cela cesse. C'est cela la rupture. Chaque jour le ministère de la femme distribue de l'argent publiquement. le FAISE entre dans la danse. L'argent prêté doit être remboursé. Il faudra demain montrer ces projets. L'ancien Directeur du FAISE, aujourd'hui directeur des sénégalais de l'extérieur avait révélé dans le journal L'AS que sur 500 millions de FCFA prêtés en 3 ans, seul 9% ont été recouvrés. ALORS CESSEZ LE CINEMA.



Dans la même rubrique :