3e salon du livre de Thiès : Le budget prévisionnel de 8 millions cfa reste à être bouclé


3e salon du livre de Thiès : Le budget prévisionnel de 8 millions cfa reste à être bouclé
La 3eme édition du Salon International du Livre de Thiès (SILTHIES) se tiendra du 30 Novembre au 2 décembre 2016 à la Promenade des Thiessois, précisément à côté de l’Agora.

Ces trois journées permettront, en dehors de l’exposition qui compte rassembler plus de vingt éditeurs et libraires exposants contre quinze l’année dernière, des débats sur des questions du livre et de l’édition.

Le thème choisi cette année tournera autour de la problématique de la lecture et son développement.  Il fera l’objet de la conférence inaugurale. En partenariat avec le Resaclap et le Cénacle des jeunes écrivains du Sénégal, un programme d’animation articulé sur les trois jours que dure le salon sera décliné. Les organisateurs comptent mobiliser tous les lycées et collèges de Thiès jusque dans le département de Tivaouane.

Selon l’écrivain et éditeur, Moustapha Ndéné Ndiaye, Directeur du salon, l’aspect échange va être davantage développé même si le nombre des exposants sera à la hausse  et enregistrera  des éditeurs de matériel didactique.

Dix écrivains seront les invités d’honneur du salon qui compte tenir deux soirées d’animation musicale et poétique sur le site de la Promenade des Thiessois.

Ce salon est inscrit sous le signe de la gratuité par la prise en charge complète à la fois des écrivains invités et des éditeurs exposants.

Cette année aussi, un aspect particulier sera mis sur la communication, essentiel pour ce genre d’événement, d’où la hausse du budget prévisionnel qui s’élève à 8 millions cfa.

Selon Fama Diagne Sène, écrivaine et Grand Prix du Chef de l’Etat pour les Lettres, directrice de la bibliothèque universitaire de Bambey et non moins coordinatrice générale du Salon, « il s’agit de ratisser large en organisant des activités off dans les lycées et collèges, mais aussi de permettre  aux éditeurs exposants d’amortir leur charges en dégageant sur le budget un montant qui servira à l’achat de livres qui seront distribués dans les écoles et bibliothèques de Thiès ». 
Toujours selon Fama Diagne, « on dégagera une enveloppe pour soutenir les éditeurs en leur achetant chacun pour un montant de livres. Ces ouvrages serviront à équiper les bibliothèques des écoles de Thiès. »

Tout cela fait dire au Président du comité scientifique, le professeur Mamadou Coulibaly, directeur des études de Yavuz Selim, que « nous allons vers un salon exceptionnel. Ce qui explique la délocalisation vers l’Agora au lieu des Jardins de la place de France. En dehors du thème, d’autres sous-thèmes comme La culture et les politiques de décentralisation seront débattus dans le cadre de panels.

La ville de Thiès par son maire, entend participer pleinement à la réussite de cet événement qui « s’inscrit parfaitement dans le concept Caay Thiès développé pour rendre la Cité du Rail plus attractive », selon l’autorité municipale à la suite d’une audience avec une délégation du comité d’organisation.

Le Ministère de la Culture et de la Communication a par ailleurs confirmé par écrit son partenariat financier pour cette manifestation qui participe pleinement à la décentralisation de l’action culturelle. Le Silthiès figure depuis l’année dernière dans l’agenda culturel national.

Enfin, pour boucler son budget, le comité réitère son appel à toutes les entreprises, institutions sollicitées comme la Poste et Transrail et tient à remercier El Malick Seck, acteur politique, leader du Mouvement Changer Thiès, particulièrement pour son entière implication tant financière qu’intellectuelle pour ce troisième salon du livre à Thiès
Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :