3 mois d'arriérés de salaire pour 27 agents : La direction du PUDC n'est pas concernée parce que n'étant pas le contractant


3 mois d'arriérés de salaire pour 27 agents : La direction du PUDC n'est pas concernée parce que n'étant pas le contractant
A la suite de la diffusion sur notre site d'une lettre faisant état de 3 mois d'arriérés de salaire dus à 27 agents travaillant dans les zones sud, le Directeur général du PUDC nous a envoyé une réponse pour apporter des clarifications sur cette affaire. Le PUDC n'a pas contracté avec ces agents, donc ne peut pas etre tenu responsable des retards de salaires décriés par les 27 agents. Voici le texte du DG Cheikh Diop

Monsieur le Coordonnateur de la Rédaction de Dakaractu,

Suite à la parution ce jour, d’un article de presse sur votre site, sous le titre « Mission du PUDC dans les Régions sud : 27 agents réclament 3 mois de salaire », la Direction Nationale du PUDC tient à apporter un démenti formel, en précisant qu’il n’existe pas de convention signée avec une quelconque ARD encore moins une structure dont le sigle est SRDR, qui l’implique ou qui implique l’Agence d’exécution qu’est le PNUD.

Ces salariés ne peuvent ainsi réclamer un dû au PUDC. Ils doivent plutôt entrer en contact avec la structure qui a procédé à leur recrutement et signé leurs contrats.

Vous remerciant par avance de publier ce démenti, je vous prie de croire à l’expression de mes cordiales salutations

Le Directeur National du PUDC
Cheikh DIOP.
Dimanche 4 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :