245 réunions ont été interdites en 2011 par le ministère de l’Intérieur: le pouvoir se durcit-il ?


245 réunions ont été interdites en 2011 par le ministère de l’Intérieur: le pouvoir se durcit-il ?
DAKARACTU.COM  Ce sont 245 réunions et regroupements qui ont été interdits par les services du ministère de l’Intérieur. Me Ousmane Ngom se glorifie de cette performance au vu des 3295 demandes. Une manière pour le premier flic du Sénégal de dire qu’il s’agit là d’une manifestation «de la vitalité de notre démocratie». Se félicitant de la manifestation du 23 juin, Me Ousmane Ngom pense que le Sénégal a atteint sa maturité démocratique. Parce que ç'aurait été dans d’autres pays, avance-t-il, on aurait assisté à des morts d’hommes ou à une guerre civile. «Nous avons su gérer ça grâce au professionnalisme de nos forces de l’ordre», s’enorgueillit le ministre de l’Intérieur.
Mercredi 16 Novembre 2011




1.Posté par Colombo le 16/11/2011 12:26
Oui M le Ministre. Si on laisse la police faire son travail il ya jamais de problèmes. Mais si on fait interdire des marches sous prétexe qu'il ya insuffisance de forces de l'ordre alors qu'on déploie plus de policiers pour disperser les manisfestants alors il ya incohérence et flagrant délit de violation du droit à la marche.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016