23.904 militaires et paramilitaires appelés aux urnes samedi et dimanche


23.904 militaires et paramilitaires appelés aux urnes samedi et dimanche
Quelque 23.904 militaires et les paramilitaires sont appelés aux urnes ce week-end dans les chefs-lieux de département du pays pour accomplir leur devoir citoyen, une semaine avant le vote général.

Les listes du corps militaire et paramilitaire sont extraites du fichier général comprenant les listes pour le vote civil et le vote à l’étranger.

Un arrêté du ministère chargé des élections détermine les lieux de vote sur la base de la carte électorale tel que mentionné à l’article R54 du code électoral.

Les militaires et les paramilitaires votent de la même manière que les civils. Les bureaux de vote doivent répondre aux mêmes normes avec un président de bureau, un assesseur ou assistant et un représentant de la Commission électorale nationale autonome (CENA).

Ils votent en tenue civile et chaque électeur doit présenter ses cartes d’identité nationale et d’électeur. Le président du bureau de vote doit procéder aux vérifications nécessaires le premier et le deuxième jour du vote sous le contrôle du représentant de la CENA.

A l’issue du vote, les urnes contenant les listes d’émargement sont scellées et acheminées au tribunal départemental. Il n’y a pas de dépouillement à proprement parlé.

Les urnes sont ramenées par les soins du président du tribunal départemental pour le dépouillement qui se fera en même temps que les votes civils du même bureau.

Les militaires et les paramilitaires votent sur deux jours tel que prévu par le code électoral pour des raisons de maintien de l’ordre, de la sécurité territoriale et de contrôle des frontières.

Ce scrutin n’aura pas lieu dans sept département, faute d’électeurs inscrits, a appris l’APS auprès de l’administration.

Cette mesure concerne les départements de Goudiry, Kounguel, Malem-Hodar, Salémata, Médina Yéro Foulah, Koumpentoum et Saraya qui ont la particulatité d’être nés des derniers découpages administratifs.

‘’Suite au constat d’existence sur la carte électorale militaire de bureaux de vote sans électeurs inscrits dans le département de Goudiry’’, il n’y aura pas de vote militaire, selon un document administratif dont copie a été transmise à l’APS.
Vendredi 17 Février 2012
APS




1.Posté par Infos à chaud le 17/02/2012 15:17
Ceux qui se cachent derrière l'anonymat pour se passer pour des militaire et tarir les images de l'armée seront traqué jusqu'à leur dernier tranche. Il faut franchement que vous arrêtez impérativement vos influence car nous dans l'armée on respecte la hiérarchie et on est plus loyale que tous ces foutus politiciens sans inspiration qui animent le M23.

2.Posté par Infos à chaud le 17/02/2012 15:19
On ne va pas se laisser faire intoxiquer nos rangs et on fera fasse à ces faux militaires.

3.Posté par gainder le 17/02/2012 15:22
chers diambars que le bon dieu vous benisse ne voter pas wade , il a confisquer lavion de larmee le fokker pour son campagne ellectorale alors que ya des soldats diambars blesser qui nattende que detre evacuer vers des hopitaux a dakar,si cetait karim quiest blesser il nallait jamais faire ce geste,reflechissons nous sommes aussi des citoyens et avont des peres et meres qui nous aime,,,merci,,

4.Posté par Général le 17/02/2012 15:27
Épargner nous de votre politique mensongère. Nous sommes des militaires et on est loyale envers notre pays. Le vote est un droit on le fera. Un militaire libéré n'est pas un militaire et ceux qui se cache derrière un son truqué pour nous faire croire que c'est voix de l'armée doit être plus responsable et dire les choses en haut si vraiment ceci est un e vérité.

5.Posté par Général le 17/02/2012 15:31
On voit que c'est les Sénégalais de la basse esprit qui veulent mener le débat et depuis lors que des idéologie maladroit que l'on voit. Des gens qui parlent sur des sujets qu'ils ne maitrise pas.
Nous sommes très remontés contre l'impertinence des Sénégalais et le manque d'inspiration des hommes politique.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016