2012 : l'échéquier politique sénégalais (en Bref).


2012 : l'échéquier politique sénégalais (en Bref).
La ploutocratie des incapables : ce régime politique souvent repéré dans les pays développés s'est installé au Sénégal avec Wade sous le couvert du libéralisme, avec ce régime c'est la promotion des nuls, des bandits (souleymane Ndéné Ndiaye, Farba Senghor, Aida Mbodj). Et surtout la promotion des nouveaux riches, les Macky, les IDy (les messieurs scandales financiers, ceux qui ne peuvent s'empêcher de parler de milliards) pendant les populations vivent la misère. C'est sous ce régime que les garçons dansent désormais le Sabar à la place des filles, que la mafia de la lutte sénégalaise est née.

L'oligarchie des incapables : aucune idéologie (ça mêle socialisme et libéralisme), aucun programme (se réclame tous des assises nationales), et zélateurs de la gérontocratie (dépassent tous l'âge de la retraite, anciens ministres, anciens candidats malheureux). Voilà ce qu'est l'opposition sénégalaise, spécialement Niasse et Tanor ne voyant jamais plus loin que leur propre personne, ils ont fait capoter le projet de candidature unique tant rêvé des sénégalais. Avec eux, les 50 prochaines années seront retour aux 50 dernières.

Le Sénégal des patriotes et des panafricanistes : au-delà de ces idéologies exportées de l'occident et qui ne collent pas vraiment avec la réalité africaine, ce qu'il nous faut c'est de vrais patriotes, des panafricanistes, des gars comme Youssou Ndour, Ibrahima Fall ou Amsatou Sow Sidibé, Cheikh Bamba Dieye.
Mais mieux que tous, Youssou a fait ses preuves, en tant patriote et panafricaniste. Il ne se limite pas à dire aux gens "lokho bou set la yoor" ou "Dama yarou" comme Ibrahima Fall ou Cheikh Bamba Dieye, C'est un vrai leader avec des idées pour un Sénégal émergent, le Sénégal de la promotion des meilleurs (comme il le fait avec son groupe de presse), le Sénégal sans région oubliée.
Dimanche 8 Janvier 2012
Younousse SAMBOU




1.Posté par gorko le 08/01/2012 17:21
Inutile de dire autre chose sur ton article.
Tu est un nul.

2.Posté par jock le 08/01/2012 19:04
bob mon frère, ne vois-tu pas que tu nous pousses au suicide collectif? peux-tu confier ce apys à You qui ne s'y connaît pas, à Bamba Dièye un novice ou à Ibrahima Fall longtemps déconnecté des réalités de notre peuple.? non, regarde plus prés de toi, il y a des hommes à l'expertise avérée, qui ont fait volte-face avec le passé et qui veulent sauver réellement ce pays. Dansokho, Latif, Bathily et les grands cadres qui gravitent autour de Bennoo ne peuvent pas tous se tromper et au même moment. attention, nous n'avons plus le droit de nous tromper sur les hommes. ce seait trés grave !

3.Posté par intellectuel le 08/01/2012 22:45
Parfaitement d'accord. En tout cas ce serait la continuité en redonnant le régime à un politicien(Wade, Idy, Macky, Tanor, Niasse...). Un candidat novice vaut mieux qu'un bandit ou un politicien tocard expérimenté!
De toute façon les politiciens ont montré leur limite. Donc opérons un changement

4.Posté par bandoume le 09/01/2012 14:03
voila au moins quelqu'un qui a compris que tous les hommes politique de notre sénégal sont pareille et la seule alternative é l'alternance c'est youssou ndour le patriote

5.Posté par dd le 10/01/2012 01:02
Quel pretentieux, que Youssou N'dour commence par etre le Maire d'une commune au moins avant de s'attaquer a un pays.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016