20 ans de Hip-Hop : Fata lance sa « révolution » et démonte le « mythe » du Grand Théâtre


20 ans de Hip-Hop : Fata lance sa « révolution » et démonte le « mythe » du Grand Théâtre
A l’occasion de la célébration de ses 20 ans de carrière, Fata El Présidente, qui a tenu hier une conférence de presse, a lancé les bases de sa « révolution », voulant ainsi, selon ses mots, inviter ses pairs à une évolution salvatrice.
S’affrétant les services d’un producteur Américain du nom d’Abdul Aziz, qu’il fréquente depuis 10 ans maintenant et qui travaillerait avec de grosses pointures du hip hop américain tels Neyo, Fata d’affirmer : « j’ai compris très tôt qu’il me fallait une ouverture, d’où mes nombreux featuring… ».
Par ailleurs, le rappeur natif de Saint-Louis n’a pas manqué de démonter ce qu’il appelle le « mythe du grand théâtre national », qui, selon lui, ne devrait nullement constituer un défi, avant d’ajouter, ironiquement, que son public sera aussi composé d’ "ennemis" venus assister à la différence que réalisera Fata El Presidente.
Précisant qu’il n’a jamais bénéficié d’aucune aide au niveau de la production dans sa carrière, Fata de déclarer que les rappeurs tels canabasse, qui se font actuellement un nom, faisaient la queue durant ses émissions radiophoniques pour avoir 15 mn de « free style »…
Mercredi 17 Décembre 2014




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017