1er MAI - Sidya Ndiaye rappelle le triste sort des policiers radiés de 1987


Dans son temps de parole devant le Président Sall à l'occasion de la présentation des cahiers de doléances en cette fête du travail, le SG du Fgts a regretté le triste sort des policiers radiés en 1987. Sidya Ndiaye a invité le chef de l'État à faire preuve de générosité envers ces pères de famille confrontés à une retraite difficile, avec notamment plus de 6 ans non comptibilisés. Il prônera, dans un autre chapitre de son discours, le respect par l'État des accords signés avec les syndicats de l'éducation et de la santé.
Lundi 1 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :