17 ans, 3 guerres, 1 lavage à la machine : ce Nokia 3310 a survécu à tout

17 ans, 3 guerres, 1 lavage à la machine (et même à un pot de curry): le Nokia 3310 de Dave Mitchell est incassable. Cet ancien soldat britannique rend un hommage à son "vieux gsm de confiance".


17 ans, 3 guerres, 1 lavage à la machine : ce Nokia 3310 a survécu à tout
Dave Mitchell n'est pas le meilleur client des magasins de téléphonie. C'est peu de le dire. Ne venez pas lui parler de la sortie du nouveau smartphone à la mode. Cet ancien soldat britannique, originaire de Withernsea, s'en fout royalement. Son truc à lui, c'est son Nokia 3310.

"Les selfies, ce n'est pas trop mon truc"

"J'ai toujours été bien organisé, donc je ne ressens pas le besoin de raconter à quelqu'un où je suis. Si je tombe en panne avec ma voiture, j'essaye de chercher une autre solution. Les selfies, ce n'est pas trop mon truc. Si je veux prendre une photo, je prends un appareil photo", explique tout simplement Dave Mitchell dans le Mirror.

En 2000, Dave Mitchell s'est acheté un Nokia 3310 alors qu'il s'apprêtait à partir pour une mission en Afghanistan. "Je l'ai acheté car je voulais rester en contact avec ma famille. Depuis, il n'est plus jamais sortir de ma vie."

"Quand je m'ennuie, je joue au serpent"

17 ans, 3 guerres, 1 lavage à la machine (et même à un pot de curry): son Nokia 3310 a survécu à tout. Son appareil fonctionne toujours. "Cassé? Pas du tout. Je n'ai jamais dû changer de batterie. Il commence à devenir très sale mais ça ne fait rien. C'est comme s'il avait été conçu avec de la kryptonite", ajoute-t-il avec humour.

Petit détail croustillant: "Quand je m'ennuie, je joue au serpent. C'est un jeu fantastique", conclut-il.
Vendredi 10 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :