13 MOIS APRÈS LE VERDICT DU PROCÈS DE KARIM WADE ET CIE : Bibo Bourgi retourne en prison, son avocat alerte sur son état de santé


13 MOIS APRÈS LE VERDICT DU PROCÈS DE KARIM WADE ET CIE : Bibo Bourgi retourne en prison, son avocat alerte sur son état de santé
Bibo Bourgi est retourné à la prison de Rebeuss. Il a rejoint son ami Karim Wade à la citadelle du silence depuis hier. Ce, après que le procureur spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Cheikh Tidiane Mara, lui a décerné un mandat d’arrêt.
Joint au téléphone, Me Baboucar Cissé, l’un de ses avocats, a confirmé l’information avant de dénoncer cette nouvelle incarcération de son client. «Tout le monde connait l’état de santé fragile de Bibo Bourgi. Il est sur une pente dangereuse. Sa santé est incompatible avec la détention», a déclaré la robe noire qui annonce que le pool d’avocats de Bibo Bourgi va se concerter pour voir la suite à donner à cette affaire.
Toutefois, Me Cissé rappelle que le prêcheur de la RFM, Taib Socé, et le chanteur Thione Seck sont sortis de prison dernièrement pour des problèmes de santé. Donc, pense-t-il, «c’est inadmissible qu’on fasse retourner en prison Bibo Bourgi alors qu’il est gravement malade. C’est, à la limite, paradoxal. Nous demandons au Président de la République d’intervenir afin qu’il soit libéré.»
Pour rappel, Bibo Bourgi a été reconnu coupable du délit de complicité d’enrichissement illicite avant d’être condamné à une peine de 5 ans de prison ferme, une amende de 138 milliards de francs CFA et la confiscation de tous ses biens mobiliers et immobiliers. Mais, ces avocats ont toujours soutenu qu’il souffrait d’une pathologie cardiaque, d’affection rénale, de diabète, opération du rein ratée, bactérie nosocomiale.
Lors des débats des interrogations du procès, il était acheminé devant la barre de la CREI sur une civière avec ses perfusions et escorté d’un infirmier et d’un ambulancier. Les deux médecins qui suivaient son état de santé avaient également comparu devant la barre de la Cour. Il s’agit du chirurgien-urologue, Fakher Trigui, et de l’anesthésiste réanimateur, Hachem. Ces derniers avaient, tour à tour, expliqué, dans les détails, la gravité de la maladie de Bibo Bourgi ainsi que l’urgence de l’évacuer en France.
Vendredi 8 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :