10 ème renvoi de l’affaire Aïda Ndiongue : Me Mbaye Jacques Ndiaye très en colère


10 ème renvoi de l’affaire Aïda Ndiongue : Me Mbaye Jacques Ndiaye très en colère

Me Mbaye Jacques Ndiaye est dans tous ses états. L’avocat ne décolère pas contre la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui, pour la dixième fois, a pris une ordonnance de prorogation de l’instruction du dossier de sa cliente Aida Ndiongue. Selon « l’As », la Commission d’instruction (Ci) de la Crei a décidé encore de proroger la mission de l’expert-comptable Abdoulaye Dramé désigné par la Crei pour retracer et évaluer les avoirs bancaires de l’ancienne sénatrice libérale. Evidemment, cette décision met en rogne aussi bien les proches que le conseil de la célèbre femme d’affaires.

Me Mbaye Jacques, qui a reçu hier notification de l’ordonnance des mains du greffier de la Crei, alerte sur le sort de sa cliente qui est «au bord de la déprime et de la déchéance totale.» Très amer, le plaideur estime que rien, absolument rien du tout ne justifie que Aïda Ndiongue soit poursuivie par la Crei, son dossier bloqué et ses biens saisis par la Crei. En conséquence, il exige que cette procédure qui a été déclenchée depuis avril 2014 soit immédiatement classée sans suite parce que trop, c’est trop, tonne Me Ndiaye. En tout cas, il serait bien que les Sénégalais sachent exactement ce qui bloque ce dossier. Car cela commence à être bizarre.

Mercredi 28 Décembre 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :