-+, Directrice Marketing de Tigo Sénégal sur la portabilité : « Il faudrait un peu plus de souplesse sur certains points…»

L’opérateur de téléphonie Tigo a eu le privilège de porter le premier client Sénégalais, ce qui représente, selon la Directrice Marketing Tigo Sénégal, un honneur pour eux, même s'il faudrait assouplir certains points...


Dakaractu : La portabilité des numéros de téléphone mobile a été lancée. Comment s’y est pris Tigo pour en préparer l’effectivité ?
 
JSG : On a travaillé depuis plusieurs mois avec l’ensemble des opérateurs et avec l’ARTP qui a mis en place plusieurs commissions. Nous étions en charge de la commission technique et avons travaillé sur ce projet en étroite collaboration avec tous nos autres pairs du métier. En interne, il y a eu effectivement des sessions de formation pour que les employés comprennent déjà ce que c’est la portabilité. Une session de formation s'est effectuée avec le service client qui sera le contact premier des clients. Il y a eu vraiment toute une étape d’éducation et d'initiation au niveau de la technique.
 
Dakaractu : Quel est l'apport de la portabilité pour un opérateur entrant comme Tigo?
JSG : Pour nous, c’est une opportunité parce que nous sommes un marché qui est très compétitif et cela ne peut être qu’une opportunité pour nous. On le prend donc comme une vraie opportunité pour acquérir de nouveaux clients. On se dit qu’il y a beaucoup de clients qui veulent rejoindre le réseau Tigo, mais on sait combien les gens sont attachés à leur numéro de téléphone, ce qui est tout à fait légitime. Et aujourd’hui ils ont enfin le choix. On espère pouvoir tirer profit de ce processus qui a été permis par l’ARTP et le Gouvernement sénégalais.
 
Vous avez eu des clients qui ont migré d’un opérateur vers chez vous ? Si oui, à combien s'élève présentement leur nombre ?
Je ne voudrais pas rentrer dans les chiffres parce que cela reste stratégique.  Le premier opérateur qui a réussi à porter le client, c’est nous. C’est quand même un honneur pour Tigo et en ce moment on le vit dans le pays, que ce soit à Saint-Louis, M'bour etc. Il y a des clients qui sont portés et nous en sommes très fiers.
 
Quelles sont leurs motivations profondes?
Je ne veux pas être prétentieuse (Rires), mais je pense que depuis quelques années, il y a eu pas mal d’évolution sur notre réseau que nous avons énormément amélioré. Nous avons fait beaucoup d’investissements sur le réseau. Les offres sont plus compétitives, nous avons des offres voix, internet, data. Il y a un portefeuille d’avantages qui s’offrent aux clients et je pense qu’ils le remarquent bien. Il y a aussi une marque qui devient de plus en plus visible, et impactant qui parle un peu plus et beaucoup plus aux clients. Et je pense que tous ces éléments combinés entre la marque, le service client, l’offre et le réseau internet de qualité que l’on propose, sont autant d’éléments qui font que naturellement on est une bonne alternative pour les consommateurs.
 
Le premier client sénégalais porté a choisi Tigo. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?
C’était un privilège, je vous assure que c’était un jour de joie. C’était pour nous un signal fort. Cela nous montre qu’effectivement c’était une opportunité à saisir et il faut que l’on maintienne le niveau de qualité parce que comme l’a dit mon DG, lors de la conférence de presse, la liberté  va avec la responsabilité. On aura plus de responsabilité parce qu’un client qui vient, il ne faudra pas le décevoir. Cela nous met une pression et une motivation supplémentaires à toujours continuer à offrir le meilleur à nos clients.On est honoré et on espère que beaucoup d’autres suivront.
 
Rencontrez-vous des difficultés pratiques pour faire porter un numéro provenant d’un autre opérateur?
Aujourd’hui il y a quelques soucis au niveau de l’identification, parce qu’il arrive pour certains abonnés qui ont été identifiés chez un autre opérateur, une erreur dans le nom ou une lettre erronée. Ces éléments-là ont été remontés à l’ARTP. Le DG de l’ARTP était dans nos locaux avant-hier et nous avons évoqué ce sujet. Je pense que ce sont des choses auxquelles nous allons remédier. Mais les quelques difficultés, sont au niveau de l’identification, sur quelques erreurs au niveau des noms et des lettres.
 
Tous les opérateurs jouent-ils franc jeu, si non, quels sont vos moyens de recours ?
Alors….Oui, pour l’instant… on sait bien que ce n’est pas facile de laisser partir les clients. Mais je pense que pour l’instant le processus se déroule bien et tout le monde joue sa partition.
 
Avez-vous préparé des offres commerciales liées à la portabilité ? Si oui lesquelles ?
Je peux dire que toutes nos offres déjà se présentent à la portabilité. On a depuis toujours été le « first-mover » du marché, celui qui innove. Que ce soit la facturation à la seconde, la démocratisation de l’internet en offrant des tests pendant un  mois gratuit sur le réseau. Je pense que déjà avec le réseau internet que l’on a, qui est de qualité, avec les offres aux tarifs compétitifs qui sont vers tous les réseaux, les services financiers que l’on a et qui permettent de payer des factures, d’acheter du crédit et aujourd’hui d’autres opportunités ont été développées. Il y a déjà toutes les bonnes raisons de venir chez nous. Effectivement, il y a des choses qui sont dans le circuit, que je ne vais pas dévoiler mais on va être encore plus agressif dans les mois qui viennent. On a de belles surprises! Mais déjà tout se prête à ce que le client vienne naturellement sur le réseau, puisque l’on a l’offre la plus compétitive du marché... 
 

 
 

Lundi 7 Septembre 2015
Dakar actu




1.Posté par Unpassant le 07/09/2015 08:05
Toutes nos félicitations et nos encouragements.



Dans la même rubrique :